VALEURS DE RÉFÉRENCE UTILISÉES POUR LES INTERPRÉTATIONS

ATTENTION : un changement de technique peut conduire à une modification de 20 à 30% de ces valeurs de référence.

(les valeurs de référence varient, leur validité est limitée à la période où elles ont été publiées).

CORTISOL (nmol/L) : Diagnostic

1) Test à l'ACTH

  • Chien et Chat 
    • Valeur post-simulation > 450 : hypercortisolisme
    • 2 valeurs < 100 et différence entre les 2 < 50 : hypocortisolisme soit iatrogène (corticoïde et/ou progrestatifs) soit maladie d'Addison
    • valeur post stimulation > 100 et < 350 : eucortisolisme
     

  • Cheval (sans stimulation)
    • sur 1 ou 2 prélèvements : compris entre 60 et 180 nmol/L
     

2) Freinage faible

  • Chien et Cheval
    • Difficile à interpréter si T0 < 100 nmol/L
    • Si T0>100 et baisse nette entre les 2 valeurs : freinage correct

 

3) Freinage fort

  • Généralement ininterprétable, préférer une échographie 

 

4) RCCU

  • < 20 seul l'hypercortisolisme peut être écarté
  • > 45 excrétion anormalement élevée de cortisol
  • > 20 et < 45 douteux             
CORTISOL (nmol/L) - Chien et Chat : contrôle de traitement

1) Test à l'ACTH 3 à 5h après la prise du traitement (Trilostane, Sélégiline)

  • Valeur post-simulation > 450 : traitement insuffisant
  • 2 valeurs < 100 et différence entre les 2 < 50 : traitement excessif 
  • Valeur post stimulation > 100 et < 350 : traitement correct

2) Sans test à l'ACTH : 1 valeur avant et une 3 à 5h après la prise du traitement (Trilostane, Sélégiline)

 

  • Aucune valeur <35 ou > 250 : traitement correct